NOS PROGRAMMES

SOUVERAINETE ALIMENTAIRE ET BIODIVERSITE

Ce programme vise à conserver la biodiversité tout en assurant la souveraineté alimentaire au Togo.

Il traite des questions liées à la gestion efficace des aires protégées, la lutte contre la désertification et la déforestation au Togo, la préservation des écosystèmes et espèces menacés, la valorisation des ressources naturelles, la préservation des variétés locales, a promotion de l’agriculture familiale durable, la lutte contre l’accaparement des terres , la lutte contre les OGM, la promotion de l’agriculture biologique, la lutte contre la pollution des écosystèmes par les pesticides et fertilisants.


CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ENERGIE

L’objectif de ce programme est d’œuvrer à la compréhension de la problématique des changements climatiques, de contribuer à la réduction de la vulnérabilité des populations et des écosystèmes face aux effets néfastes des changements climatiques, de développer des actions et stratégies visant à augmenter leur résilience dans les secteurs clés du développement et de promouvoir les énergies renouvelables.


DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE

La mission assignée au Programme Développement Communautaire (PDC) est de transformer les problèmes collectifs identifiées dans les communautés en projets, d’apporter des réponses collectives à travers la participation démocratique des communautés locales dans le but d’aboutir à une société durable; tout ceci dans une ambiance de travail en synergie entre partenaires.

Les activités qui se réalisent interviennent dans le cadre de camps chantiers de volontaires et d’autres activités ponctuelles qui nécessitent l’appui de volontaires. Entre autre activités on peut citer les reboisements et l’agroforesterie, les constructions (case de santé, latrines, écoles etc), les cours de vacances, la sensibilisation sur certains problèmes brulant de l’heure, etc.


EXPLOITATION DES MINES

Le Programme Exploitation des Mines (PEM) vise à accompagner les populations riveraines ou impactées par des activités d’exploitation de minerais dans leurs luttes pour l’autodétermination, contre la destruction de leur environnement, et en faveur d’une justice et équité environnementale.

Bien qu’étant un nouveau programme, il a démarré avec des actions lisibles sur le terrain. La première initiative d’envergure initiée est un projet pour une exploitation des ressources naturelles tenant compte des intérêts des populations. En effet, le 7 août 2006, le Togo et la Société M. M. Mining Investment Holding Limited basée aux Bahamas ont conclu une convention pour un projet d’extraction, de transformation et de commercialisation de divers minerais parmi lesquels figure la bauxite du Mont Agou (Togo).

L’ONG Les Amis de la Terre-Togo a été préoccupée par les catastrophes écologiques et humaines que pourraient engendrer la mise en œuvre de cette convention.

Soucieux de prévenir lesdites catastrophes, et dans la perspective de la constitution d’un réseau de communautés concernées par l’exploitation minière, ADT-Togo, grâce à un appui financier de FoEI, a organisé, en collaboration avec Les Amis de la Terre-Mali (Guamina), une visite au Mali pour susciter et favoriser des échanges d’informations et d’expériences entre la communauté visée par l’exploitation éventuelle de bauxite au Togo et celles affectées par l’exploitation de l’or au Mali en vue des actions de plaidoyer et de lobbying sur le projet d’exploitation du minerai de bauxite sur le mont Agou par la Société M. M. Minning Investment Limited.

Le projet a permis aux communautés riveraines d’être davantage sensibilisées sur les tenants et aboutissants du projet d’exploitation de bauxite dans le mont Agou, de même que sur la conduite à tenir dans la lutte contre cette exploitation et/ou pour l’opérationnalisation de l’étude impact environnemental du projet d’exploitation de bauxite.


INFORMATION ET COMMUNICATION

L’objectif de ce programme est de soutenir le développement durable et favoriser l'amélioration significative et mesurable de l'environnement national, en fournissant des informations opportunes, ciblées, pertinentes et fiables aux décideurs et au public.


COORDINATION/SUPERVISION DES PROGRAMMES

Le rôle de coordination d’ensemble des programmes par la Direction Exécutive est manifeste, elle est décisive dans l’orientation, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des projets exécutés au cours de l’année.

Le contact facile et la disponibilité permanente de la Direction Exécutive rendent possibles le bon déroulement quotidien des services d’administration et la coordination de programmes dans le respect du plan d’action de l’Association. Le tact et la diplomatie en douceur de ladite Direction permettent à ADT-Togo de bénéficier de l’écoute attentive des différentes autorités/institutions publiques, privées et des acteurs de la Société Civile, toutes choses qui ont fait aboutir les projets et programmes.

Le Directeur Exécutif a participé et co-présidé le Global Civil Society Forum (GCSF), Governing Council/Global Ministerial Environment Forum (GC/GMEF) organisé par le PNUE du 19 au 23 février 2008 à Monaco en France.

C’est en marge de cette réunion, qu’il a fait le plaidoyer et a obtenu l’accord de financement de la Fondation Prince Albert II de Monaco d’un montant de 131 191 400 euro pour le financement du projet d’adduction d’eau des agglomérations de Fiokpo. Il a également pris part au Congrès Mondial de l’UICN du 5 au 14 octobre 2008 à Barcelone en Espagne, un rendez-vous mondial qui a permis de se pencher sur les questions de conservation de la biodiversité mondiale..

Au cours de l’année 2008, ADT-Togo a collaboré avec l’Association Paysanne pour le Développement et la Protection de l’Environnement (APDPE), une organisation de base, basée à Lavié Agoviépé (Togo), à l’élaboration d’un projet intitulé : « projet de restauration de l’environnement forestier ». Ce projet qui a pour but d’amener la population du canton de Lavié à reconstituer sa végétation en lui facilitant l’approvisionnement en jeunes plants agroforestiers pour le reboisement et la sauvegarde de l’environnement, vise également à sensibiliser la population du canton sur les dangers de la déforestation et sur les mesures à entreprendre pour lutter contre cette dernière.

Grâce à la confiance que l’Organisation inspire, sous la houlette de son Directeur Exécutif, ce dernier a pu obtenir auprès de Les Amis de la Terre- International, à travers le Green Grant Funds, un financement de 2.0027.835 F.CFA en faveur de APDPE. La Direction Exécutive a négocié et obtenu auprès de la Fondation Sauvegarde des Espèces Menacées (avec l’appui de Jacques PRESCOTT), le financement d’un projet de renforcement des capacités en matériel informatique de ADT-Togo pour un montant de 2.053.290 FCFA.


PROGRAMMES DES CAMPAGNES

L’objectif de ce programme est d’appuyer les autres programmes dans leurs activités de campagnes, en termes de plaidoyer et de lobbying à l’endroit des décideurs et de sensibiliser les populations à la base..